Proposer un Logement à la Location

Classé dans : Accueil, Gestion Locative | 0

Proposer un Logement à la Location

Vous avez un logement disponible et vous souhaitez le mettre en location. Bien évidemment, pour éviter de vous retrouver dans de « beaux draps », vous prenez le temps de vous renseigner pour savoir quels sont les pièges à éviter.

 

La Rédaction des Documents

Il existe plusieurs cas de figure. Vous pouvez choisir de gérer vous même la location. Il faut donc que vous rédigiez un certain nombre de documents. Ces documents doivent respecter le formalisme imposé par la loi, en matière immobilière.

La rédaction d’un Contrat de Bail en bonne et due forme, par exemple, ne s’improvise pas. Si vous achetez un contrat type sur Internet ou dans la presse spécialisée, prenez le temps de bien vérifier les différentes clauses. En effet, on ne s’engage pas à la légère. une fois votre signature apposée, il sera difficile de revenir en arrière.

Il est préférable de penser à la rédaction des différents documents avant de publier l’annonce de location : vous risquez d’oublier ce point par la suite, et de bâcler le travail.

Les sites de Petites Annonces

Certains préfèrent tout de suite faire appel à des spécialistes de l’immobilier pour éviter de commettre de grosses erreurs. D’autres, plus expérimentés, s’occuperont de publier leur annonce sur des sites spécialisés. Ensuite, ils se chargeront de sélectionner leur futur locataire selon des critères plus ou moins arbitraires. On retrouve bien souvent, la règle des 30% : il faut que le futur locataire gagne au minimum 3 fois le montant du loyer. Les bailleurs demandent également que le futur locataire présente 2 avis d’imposition, etc.

L’un des critères les plus importants à ne pas oublier, c’est la régularité des paiements. Ainsi, on demande en général les 3 dernières quittances de loyer, du logement que la personne a quitté.

La Gestion des Impayés

Il peut arriver, au cours de la gestion locative, qu’il y ait des impayés. Cela peut-être passager : une période difficile que le locataire passe, mais qui est vite régularisée. Mais, plus les impayés s’accumulent, plus la situation peut devenir compliquée. Il faut donc réagir vite pour éviter qu’il ne soit trop tard.

Si la Gestion Locative est assurée par une agence, les conseillers chargés de la Gestion Locative ont l’habitude de gérer ce genre de situation. Ils savent réagir rapidement. Si vous gérer vous même la location, éviter de vous mettre en conflit avec votre locataire et cherchez plutôt une solution à l’amiable. En plus de vous éviter de perdre du temps, une solution pourrait être de mettre fin au bail, de manière anticipée. Cela permettra au locataire de régler sa dette, par exemple, sans creuser davantage celle-ci. En tant que bailleur, vous pourrez alors remettre votre logement en location et trouver un nouveau locataire. Si vous n’arrivez pas à vous mettre d’accord, il reste à utiliser les voies de droit, ce qui n’est agréable pour personne.

Bien sûr, il existe bon nombre de solution qui permettent d’anticiper ce genre de situation. N’hésitez pas à prendre conseil auprès de professionnels de l’immobilier.

 

Partager :

Laissez un commentaire